Prise de position

Accueil > Les trois priorités de France Industrie pour les élections présidentielles 2022

Les trois priorités de France Industrie pour les élections présidentielles 2022

Après 20 ans de déclin, l’industrie française a retrouvé son souffle entre 2015 et 2019, mais cette amorce de réindustrialisation a été interrompue par la pandémie de Covid19. L’Industrie française a montré pendant la crise sanitaire sans précédent qui en a découlé une certaine résilience et une forte capacité d’adaptation.

La crise Covid a révélé l’importance de l’Industrie, mais également sa grande fragilité, et notamment la vulnérabilité de ses chaines d’approvisionnement.

Cette désindustrialisation a des conséquences extrêmement dommageables pour notre pays :

  • elle freine les gains de productivité, principaux moteurs de la croissance des revenus, et conduit à un appauvrissement de la classe moyenne, car la productivité de l’industrie est plus élevée et plus dynamique que celle des services.
  • elle se traduit par un déficit commercial chronique.
  • elle affecte le développement technologique de la France puisque l’industrie réalise 71% des investissements de la R & D privée (contre 85% en 2010).
  • elle fragilise durablement les territoires et leur tissu social, compte tenu de l’effet d’entraînement que l’industrie exerce sur les économies locales.

La croisée des chemins : réindustrialiser ou décrocher !

Pour rebondir, l’industrie française doit surmonter 3 défis majeurs :

  • Le défi de la souveraineté et de la compétitivité : 4 propositions sur les impôts de production
  • Le défi de la transition écologique et numérique : 3 propositions
  • Le défi des talents et du capital humain : 3 propositions.

Pour en savoir plus sur les propositions :  Synthèse Livre Blanc Industrie v finale

A diffuser auprès de vous, dans vos réseaux et auprès des décideurs politiques dans votre territoire.

 

 

CONTACTS

Mathieu PERAUD

Délégué Général

02 99 87 42 87