Accueil > Actualités > INDUSTRIE - SANTE : Innovez avec KERPAPE

INDUSTRIE - SANTE : Innovez avec KERPAPE

Rencontrez le Centre d’innovation de KERPAPE spécialiste des technologies d’assistance pour faciliter votre accès au marché de la santé.

 Vous souhaitez diversifier votre activité dans le domaine de la santé et du handicap, vous êtes curieux de découvrir les activités de Kerpape Innovation ?

Kerpape Innovation, l’Uimm - La Fabique de l’Avenir et le Fond F2I pour l’Innovation dans l’Industrie vous invitent aux "Jeudis de l’innovation", un après midi dédié à la présentation de nos activités et à l’innovation.

Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire pour participer à une des dates suivantes en contactant Willy ALLEGRE / wallegre chez kerpape.mutualite56.fr ou Jean Paul DEPARTE / jp.departe chez kerpape.mutualite56.fr pour le :

  • Jeudi 5 Avril 2018
  • Jeudi 3 Mai 2018
  • Jeudi 7 Juin 2018

Au programme :

  • 14h - Accueil et présentation
    • Introduction par le Centre Kerpape
    • Activités du laboratoire d’électronique
    • Recherche & Innovation Technologique
    • Présentation de l’accompagnement
  • 14h30 - Visite du Centre :
    • Découverte des différents services (Loboratoires d’électronique, auto-école intégrée, service de kinésithérapie, d’ergothérapie, d’orhoprothèse...)
    • Visite des "appartements tremplins"
    • Présentation de projets d’innovation
  • 16h - Présentation du Fonds de Dotation
  • 16h20 - Débriefing - Discussion autour des opportunités

Quelques actions engagées :

  • Participation à l’Open de l’Industrie :

 

Le 19 Octobre dernier, Kerpape participait à l’Open de l’Industrie à Saint-Brieuc. Le stand, situé sur le “Parcours des Défis”, a permis de présenter les activités du laboratoire aux professionnels présents sur le salon.
Les rencontres B2B ont permis de prendre contact avec des acteurs curieux d’étendre leur domaine d’activités vers la santé et le handicap. Ces rencontres sont l’occasion pour Kerpape Innovation, et en particulier son laboratoire d’électronique, de présenter ses activités et de proposer ses services de veille et d’accompagnement aux entreprises. Elles ont notamment permis d’engager une première discussion sur de possibles projets communs.

  • Partenariat avec Bosch

 

Dans le cadre de ses projets d’innovation, la multinationale Bosch s’est rendue à Kerpape à deux occasions l’année passée. Son but était d’évaluer un projet d’impression d’orthèses sur mesure en partenariat avec l’université de Berkeley.
Une première visite a eu lieu pour rencontrer les responsables des
différents services et organiser une future évaluation au centre de Kerpape.
L’évaluation s’est ensuite déroulée sur deux jours au laboratoire d’électronique.
L’objectif de cette phase était d’améliorer la solution en adoptant une démarche de co-conception avec des patients, des ergothérapeutes, des orthoprothésistes et des ingénieurs.
Ces deux jours se sont conclus par la réalisation de prototypes, ainsi qu’une présentation des résultats aux professionnels.

Accompagnement de startups : Gaspard, nappe de capteurs connectée


En novembre 2016, la CCI du Morbihan, en partenariat avec le fonds de dotation de Kerpape, a lancé son concours Start-Up & Handicap.
Parmis les lauréats, la startup Gaspard qui développe une nappe de capteurs connectée et intelligente à installer sur les fauteuils roulants, est arrivée à la première place. L’objectif : anticiper les risques physiques afin de soulager psychologiquement les personnes à mobilité réduite lors du retour à domicile. Le tapis informe l’utilisateur via une application sur téléphone de son mauvais positionnement et effectue un suivi.
Kerpape Innovation accompagne la startup dans le cadre du développement de son produit. Cela permet de remonter des besoins de terrains, de mettre en relation les équipes de développement avec les professionnels de l’établissement, ainsi que d’effectuer des tests au centre de rééducation.

Lancement de la chaire Maintien@Domicile


Lundi 6 novembre dernier à Lorient, la chaire Maintien@Domicile, portée par la Fondation Université Bretagne Sud et la Fondation Mines-Télécom, a été officiellement lancée en présence de Mme Sophie CLUZEL, secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, en charge des personnes handicapées, et de M. Julien DENORMANDIE, secrétaire d’État au Ministère de la Cohésion des territoires.
La chaire M@D est un projet mené conjointement par l’ENSIBS (Ecole d’ingénieurs de l’Université Bretagne Sud) et l’IMT Atlantique, en partenariat avec le Centre de Rééducation de Kerpape. La problématique soutenue par la chaire M@D concerne l’accompagnement des personnes dans leur habitat, en situation de handicap ou en perte d’autonomie, dans un contexte global de maintien à domicile.Elle contribuera au développement, des activités de recherche et de formation pour :
● Faciliter le maintien à domicile le plus longtemps possible selon le souhait des personnes, en étudiant, développant, testant des équipements et/ou des services aidant les personnes dans les gestes de la vie quotidienne.
● Lutter contre l’isolement (physique, cognitif, affectif et ressenti) des personnes, grâce à l’exploitation des nouvelles technologies et services du numérique dans un contexte de santé et de bien-être.
Lors de cette journée d’inauguration, ont été présentées différentes expérimentations, notamment celles issues du living lab de Kerpape (appartements tremplins) : contrôle d’environnement, aide à la mobilité…

Hackathon ENSIBS


Les 18, 19 et 20 janvier derniers, l’École Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Bretagne Sud (ENSIBS), le Centre de Rééducation de Kerpape et la Chaire Maintien@Domicile organisaient la troisième édition du hackathon autour du handicap.
Les sujets proposés concernaient des bases mobiles pour la petite enfance (cahier des charges issu de thérapeutes de Kerpape). Cette année, les équipes d’étudiants avaient pour objectif de réaliser une version retravaillée de la base conçue lors des éditions précédentes. Des interfaces de commandes (joystick, téléphone) qui simplifient l’utilisation pour les enfants ont été intégrées. Un tutoriel et des plans ont également été produits, avec pour objectif une mise en ligne gratuite permettant à des “parents bricoleurs” de construire leur propre fauteuil.